20,00

Description

Raffinement, perfection, élégance et sensibilité : autant de qualités à retrouver dans l’Ensemble Amarillis choisi pour illustrer une nouvelle fois les étonnantes qualités acoustiques de l’église Trèves.

Pour rendre un brillant hommage à G.F. Haendel, allemand d’origine, devenu l’ami de l’italien Corelli avant de se fixer définitivement en Angleterre, l’Ensemble Amarillis, animé par Héloïse Gaillard et Violaine Cochard, nous proposera un florilège savamment composé de Suites réelles ou imaginaires et de sonates, comme un écho direct à leur dernier enregistrement sorti en mars 2018 et unanimement salué par la critique.

« Ce programme, que nous avons choisi de concevoir autour du genre de la sonate en trio, est né d’une commande de la Philharmonie de Paris. À cette occasion, Bruno Reinhard a construit un fac-similé d’une très belle flûte d’un facteur anglais contemporain de Haendel, Thomas Stanesby Junior.
Cependant l’opportunité donnée à Violaine Cochard, claveciniste et co-fondatrice de l’ensemble Amarillis, par le Musée de la musique de jouer sur un remarquable clavecin anglais Longman and Broderip, nous a conduit à proposer de mettre en regard de ces sonates en trio, des pièces pour clavecin solo jouées seulement au clavecin ou instrumentée par nos soins pour notre formation.
Ainsi, nous avons eu envie de créer deux Suites imaginaires dans l’esprit de la suite de danses et de proposer un ordre en fonction de nos coups de coeur, en privilégiant la diversité des couleurs instrumentales et des formes.
Enfin nous avons demandé à un compositeur contemporain, Erik Desimpelaere, de transcrire les pièces terminant chaque suite -une Aria avec variations et une Chaconne- pour la formation en trio avec basse continue.
Donner à entendre une mélodie sans parole dans sa plus intime expression, tel est le défi que Haendel nous lance, cet homme à l’esprit universel, passionné par la peinture et qui a su traduire en musique toute la palette des sentiments humains. »